Sophro-relaxation

La paix est un papillon qui lorsque vous courez à sa poursuite, vous échappe toujours à 
l'instant de le saisir, mais qui, si vous vous asseyez au calme, 
viendra se poser sur vous.
N. Hawthorne

Blog

Mon accompagnement à la relaxation, dans une classe ULIS

Publié le 7 novembre 2018 à 9:00



Au mois de septembre, j'ai proposé aux élèves d'une classe ULIS d'expérimenter leur première séance de relaxation dans le cadre de l'école. En concertation avec l'enseignant de la classe, les séances ont été mises en place dans le but de favoriser chez les élèves un retour au calme après la récréation du matin. Les séances, d'une durée de 15 minutes, se déroulent dans la salle BCD de l'école et ont lieu, au plus, 3 fois par semaine. Le groupe se compose de huit à dix élèves âgés de 7 à 11 ans. 


Ne sachant pas comment mes séances seraient accueillies par les élèves, j'ai fait le choix de démarrer ce temps de relaxation avec des jeux d'expression corporelle. Il s'agit d'exercices ludiques de préparation, qui permettent d'amener progressivement les enfants vers la mise au repos du corps et du mental. Cette mise au repos est un challenge à chaque séance, car le degré de nervosité des enfants est important. Certains élèves présentent des troubles de l'attention avec ou sans hyperactivité, d'autres présentent des troubles du spectre de l'autisme. Se relaxer est donc pour eux un véritable apprentissage et répond à un réel besoin. 


Aujourd'hui, le contenu de mes séances s'est allégé par rapport aux premières car, dès qu'ils entrent dans la salle, les enfants se mettent spontanément en position allongée pour la visualisation. L'écoute de ce qui se passe dans l'instant présent me permet de m'apdapter à leur besoin. Je ne fais donc plus d'exercices de préparation. La séance s'ouvre directement sur le tintement du tingsha (petites cymbales tibétaines), laissant le temps aux enfants de s'installer dans la position qui leur convient le mieux. Je mets en route une musique douce et relaxante, que je choisi en fonction de la visualisation ou l'histoire sophrologique que je vais leur raconter. Les yeux se ferment dans la pénombre de la pièce et peu à peu, l'agitation se calme. Le silence s'installe et chacun apprivoise cet espace de détente à son rythme et selon ses capacités. 


Les séances se terminent avec une remise en mouvement progressive du corps, et le tingsha pour clôre ce temps de relaxation. En plus d'être accueillie positivement par les élèves, la sophro-relaxation est un outil qui permet de travailler sur divers aspects, notamment sur le schéma corporel. Cela permet aussi d'apprendre à relâcher les tensions musculaires, la prise de conscience par les enfants d'un espace, même fugace, de tranquillité en soi. L’imagination et la concentration s'en trouvent renforcées et par ce biais, l'exploration de thèmes comme, "Les émotions"  et "La confiance en soi", est possible. Je sais que ces moments sont très appréciés des élèves, car ils sont demandeurs et ils n'oublient pas qu'à la fin de la récréation du matin, c'est "La relaxation" ...


Fiche des activités prévues pour la séance de relaxation n°1


Fiches des exercices dans la rubrique " Relaxation pour les enfants"

http://www.sophrorelaxation-pour-tous.fr/relaxation-pour-les-enfants



M. R.


Catégories : Relaxation pour tous, A propos de la sophro

Publier un commentaire

Oups !

Oops, you forgot something.

Oups !

Les mots que vous avez saisis ne correspondent pas au texte affiché. Veuillez réessayer.

0 commentaires